Santé

De la maternelle au lycée, le parcours éducatif de santé permet de structurer la présentation des dispositifs qui concernent à la fois la protection de la santé des élèves, les activités éducatives liées à la prévention des conduites à risques et les activités pédagogiques mises en place dans les enseignements en référence aux programmes scolaires.

Un parcours au cœur de la politique éducative

La politique éducative sociale et de santé en faveur des élèves vise à réduire les inégalités sociales, d’éducation et de santé pour permettre la réussite de tous les élèves et promouvoir une École plus juste et plus équitable.

Elle contribue à offrir aux élèves les conditions favorables aux apprentissages et vise à permettre à chacun d’entre eux d’acquérir les connaissances, les compétences et la culture nécessaires à la construction d’un individu et d’un citoyen responsables. Elle concourt à créer un environnement scolaire favorable et constitue un élément clé d’une École du bien-être et de la bienveillance.

Une structure en trois axes

Le parcours éducatif de santé sera structuré autour de trois axes :

  • l‘éducation à la santé, fondée sur le développement des compétences psychosociales en lien avec le socle commun de connaissances, de compétences et de culture: hygiène de vie, éducation nutritionnelle (prévention du surpoids et de l’obésité), éducation à la sexualité (accès à la contraception et prévention des IST et du sida), prévention des conduites addictives, prévention des « jeux dangereux », prévention et lutte contre le harcèlement entre élèves, éducation à la responsabilité face aux risques (formation aux premiers secours)…;
  • la prévention des conduites à risques, conduites addictives, alimentation et activité physique, vaccination, contraception, protection de l’enfance…;
  • la protection de la santé : amélioration de l’environnement de l’établissement (la restauration, l’ergonomie, les locaux, les sanitaires) afin qu’il soit favorable à la santé et au bien-être de tous les membres de la communauté éducative. Cela comprend aussi les ressources disponibles pour les élèves et leurs familles en matière de santé (visites médicales et de dépistage, examens systématiques et à la demande, suivi infirmier, accompagnement social, dispositifs locaux de prise en charge des enfants et adolescents comme la PMI, les maisons des adolescents, secteur de psychiatrie, réseau « dys », etc.).